Parcours du Jubilé

Cher pèlerin, bienvenue à Paray-le-Monial, la cité du Cœur de Jésus !
A l’occasion du jubilé des 350 ans des apparitions de Jésus à sainte Marguerite-Marie, au cours desquelles il lui révéla les secrets de son Sacré-Cœur, nous vous proposons une démarche spécifique. A travers 4 étapes, ce parcours vous conduira à faire votre demeure dans le Cœur de Jésus, afin de brûler de son amour jour après jour, et d’en rayonner sur ceux qui vous sont proches !
Passer la Porte jubilaire, c’est entrer dans le Cœur de Jésus pour être renouvelé́ en profondeur dans votre vie de baptisé et lui rendre amour pour amour.

Bon pèlerinage .

1ère etape : la Basilique du Sacré-Cœur

1ère etape : la Basilique du Sacré-Cœur

Démarche

J’entre dans la basilique. Je me laisse saisir par la beauté́ et l’harmonie de cet édifice majestueux. Que c’est beau, quand la grâce du sacré fait alliance avec le talent et le travail de l’homme ! Je prends le temps de m’asseoir et de regarder. Je goûte le silence et la paix de cet espace. Je suis arrivé à Paray-le-Monial. Au terme de mon voyage, Jésus m’offre un temps de repos, dans son église. Je me laisse accueillir par lui. Il pose sur moi son regard et il m’aime. Il connaît ma vie, tout le chemin parcouru depuis mon baptême. Avec lui, à la lumière de son regard bienveillant, je peux reparcourir les grandes étapes de ma vie jusqu’à aujourd’hui.

Parole de Dieu

Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. Mt 11, 28-29

Texte de sainte Marguerite-Marie


Une fois, me trouvant toute investie de cette divine présence, je m’abandonnai à ce divin Esprit, livrant mon cœur à la force de son amour. Il me fit reposer fort longtemps sur sa divine poitrine, où il me découvrit les merveilles de son amour, et les secrets inexplicables de son Sacré-Cœur, qu’il m’avait toujours tenus cachés jusqu’alors.

Prière

Après avoir suffisamment pris le temps de goûter le silence, la paix, l’accueil de Jésus et le repos qu’il m’offre, je peux me tenir debout au pied des marches de l’autel, sur la plaque qui fait mémoire de la venue de saint Jean-Paul II dans cette basilique. Comme fils ou fille de l’Eglise, membre du Corps du Christ par mon baptême, Temple de l’Esprit de Dieu, je professe ma foi en priant le « Je crois en Dieu ».

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre ; et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit-Saint, à la sainte Eglise catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.
Amen.

Vers la prochaine étape

En marchant pour rejoindre la chapelle Saint Jean, je peux égrener mon chapelet.

Sur le gros grain de la dizaine, dire :
Jésus, doux et humble de cœur,
rends mon cœur semblable au tien.

Sur chaque petit grain répéter :  
Cœur Sacré de Jésus,
j’ai confiance en toi et je t’aime
 .