"Rendre amour pour amour"

Introduction

I. Le message de Paray

3. Le message de Paray (I). Dieu a tant aimé le monde
4. Le message de Paray (II). Rendre amour pour amour

II. Qu'est-ce que la consécration ?

5. Par le baptême, Jésus nous fait entrer dans sa consécration
6. Renouveler son baptême en se consacrant au Cœur de Jésus

III. Comment se consacrer ?

7. Un déroulé simple de consécration
8. Commentaire de la prière du jubilé
9. Dimensions familiale et communautaire de la consécration

IV. Comment vivre sa consécration ?

10. L'intronisation de l’image du Sacré-Cœur dans les maisons
11. La Garde d'honneur et le Réseau de prière du Pape

Conclusion

12. Conclusion : une vie eucharistique et missionnaire

"Rendre amour pour amour"

10 - L’intronisation de l’image du Sacré-Cœur dans les maisons

Introduction

I. Le message de Paray

3. Le message de Paray (I). Dieu a tant aimé le monde
4. Le message de Paray (II). Rendre amour pour amour

II. Qu'est-ce que la consécration ?

5. Par le baptême, Jésus nous fait entrer dans sa consécration
6. Renouveler son baptême en se consacrant au Cœur de Jésus

III. Comment se consacrer ?

7. Un déroulé simple de consécration
8. Commentaire de la prière du jubilé
9. Dimensions familiale et communautaire de la consécration

IV. Comment vivre sa consécration ?

10. L'intronisation de l’image du Sacré-Cœur dans les maisons
11. La Garde d'honneur et le Réseau de prière du Pape

Conclusion

12. Conclusion : une vie eucharistique et missionnaire
Parcours sur la consécration au Sacré-Cœur
Parcours sur la consécration au Sacré-Cœur
10. L'intronisation de l’image du Sacré-Cœur dans les maisons
Loading
/

Plusieurs initiatives se sont déployées après les apparitions de Paray pour vivre une vie consacrée au Cœur de Jésus. Dans cette dixième étape, nous parlerons de l’intronisation. Dans la suivante de la Garde d’honneur et du Réseau de Prière du pape.

 

Origine de l’intronisation

Lors de la grande apparition principale, le 27 décembre 1673, Marguerite-Marie a la vision du Cœur de Jésus comme dans un trône de flammes, avec sa plaie, entouré d’une couronne d’épines et avec une croix au-dessus. Puis, Jésus lui demande que soit honoré son Cœur, dont il voulait que l’image soit portée sur son cœur et exposée. Il ajouta que « partout où cette sainte image serait exposée, pour y être honorée, il y répandrait ses grâces et bénédictions. »

Après les événements de Paray, la coutume s’est répandue d’intronisation solennellement une image ou une statue du Sacré-Cœur. Deux promesses données à Marguerite Marie sont attachées à cette pratique : « [Jésus a fait connaître que] comme Il est la source de toutes bénédictions, Il les répandait abondamment dans tous les lieux où serait honorée l’image de ce Sacré-Cœur. Il réunirait les familles divisées par ce moyen et protégeraient celles qui seraient en quelque nécessité. Il répandrait cette suave onction de sa charité dans toutes les communautés religieuses où Il serait honoré, et lesquelles se mettraient sous Sa particulière protection ; qu’Il en tiendrait tous les cœurs unis, pour n’en faire qu’un même avec Lui. »

 

Préparation spirituelle et matérielle

L’intronisation est un moment important de la vie chrétienne, qui appelle une préparation spirituelle et matérielle.

Du point de vue spirituel, voici quelques recommandations. Il est bon d’assister à la messe et à communier le matin de l’intronisation. Si possible, se confesser dans les jours qui précèdent. Prier une neuvaine au Sacré-Cœur qui se termine la veille (ou le jour même) de l’intronisation.

Du point de vue matériel, prévoir une belle statue, ou image, icône, peinture, … du Cœur de Jésus et avoir préparé une place d’honneur où elle sera placée. Si l’intronisation n’est pas présidée par un prêtre ou un diacre, il faut faire bénir au préalable cet objet de dévotion par un prêtre, à la fin d’une messe, par exemple. Préparer la vasque (un saladier transparent ou blanc convient) de l’eau pour la bénédiction. Que la maison soit bien propre. Pensez aussi à préparer un gouter festif avec l’apport des invités, qui prolongera fraternellement la célébration.

 

La célébration familiale que nous proposons peut être présidée par un laïc, mais idéalement elle l’est par un diacre ou un prêtre. Le déroulé sera adapté aux circonstances.

 

  1. Accueil : Jésus frappe à la porte

Après l’accueil des invités, le président de la célébration explique brièvement le déroulement et le sens de la célébration. Puis, il sort et se tient à la porte à l’extérieur de la maison, avec une ou deux personnes invitées qui tiennent en main l’image ou la statue que la famille aura choisi pour être intronisée dans la maison.

Le président frappe à la porte ou sonne la sonnette. Puis proclame ce verset de l’Ecriture : « Voici que je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui; Je prendrai mon repas avec lui et lui avec moi. » (Ap 3, 20). Le maître ou la maitresse de la maison leur ouvre la porte.

Prendre un chant de louange. Pendant ce temps, le maître de la maison place l’image au lieu qu’il aura choisie. Faire tous ensemble le signe de la Croix et la salutation liturgique « Le Seigneur soit avec vous ! »

 

  1. Proclamation de la Parole de Dieu

Nous entrons alors dans le deuxième temps de la célébration avec le chant de l’Alléluia. L’évangile sera proclamé par le prêtre ou un membre de la famille en utilisant la Bible familiale. Plusieurs textes sont possibles : Marthe et Marie (Luc 10, 38-42) ; Zachée (Luc 19, 1-10) ; l’appel de Matthieu (Mt 9, 9-13) ; les disciples d’Emmaus (Luc 24, 28-34).

Après la lecture, la Bible sera déposée au lieu choisi par la famille. Le président fait un court commentaire sur le sens de l’intronisation.

 

  1. Liturgie de l’intronisation

Bénédiction de l’Image

S’il n’y a pas de prêtre ou de diacre, je rappelle qu’il faudra avoir pensé à faire bénir l’image au préalable. Voici la prière que le prêtre ou le diacre peuvent utiliser :

Dieu tout-puissant et éternel, Tu permets que nous sculptions et peignions des images de ton Fils Jésus-Christ et de sa Sainte Mère la Vierge Marie ainsi que les images des Saints. Daigne bénir et sanctifier cette statue (ou image) qui évoquera désormais pour nous le souvenir et la présence du Cœur très saint de ton Fils Unique, Notre Seigneur Jésus-Christ. À tous ceux qui viendront prier avec confiance devant cette statue (image) et qui s’efforceront de lui rendre hommage, accorde, par les mérites et l’intercession du Cœur de ton Fils, la grâce dans la vie présente et la gloire éternelle. Lui qui vit et règne avec toi et le Saint Esprit, Dieu pour les siècles des siècles. Amen.

Puis, le prêtre asperge l’image avec l’eau bénite.

 

Profession de foi

Tous récitent à haute voix le Je crois en Dieu.

Prière d’intronisation

Les membres de la famille prient ensemble la prière d’intronisation Sacré-Cœur. Les invités s’unissent à leur prière par leur écoute et leur silence. Il existe de nombreuses prières. En voici une :

Sacré Coeur de Jésus viens régner dans notre maison.

Viens y demeurer comme à Nazareth, avec Marie et Joseph, que nous puissions accueillir ta parole, te voir grandir en sagesse, au milieu de nous et en nous.

Viens y demeurer comme à Bethléem, avec les bergers et nos anges, que nous puissions t’adorer et te glorifier.

Viens y demeurer comme à Capharnaüm, avec Pierre, que nous soyons disponibles à accueillir les pauvres et les malades ; avec Matthieu, que nous puissions rassembler autour de toi nos amis, publicains ou pécheurs, pour qu’ils te connaissent.

Viens y demeurer comme à Jéricho, avec Zachée, que le salut entre dans notre maison. Viens y demeurer comme à Béthanie, avec Marthe et Marie, que nous puissions te servir et t’aimer.

Viens y demeurer comme à Jérusalem, avec les apôtres au Cénacle, que nous te reconnaissions vivant au milieu de nous. Sacré Coeur de Jésus, répands sur nous ton Esprit Saint et embrase nos cœurs. Amen !

 

Action de grâce

Tous peuvent alors entonner un chant d’action de grâce. Par exemple, O Jésus Sauveur Cœur Brûlant d’Amour ou encore O Jésus Tu es doux et Humble de Cœur rend mon cœur semblable à Toi.

 

Prière à la Vierge Marie et à Saint Joseph

La famille se met sous le regard de la Sainte Famille en invoquant la Vierge par une belle prière mariale, telle le Je vous salue Marie, le Souvenez-vous ou la Consécration de Jésus par Marie de St Louis Marie Grignon de Montfort. Il est aussi possible d’invoquer Saint Joseph, en prenant l’une des nombreuses prières existantes.

 

Conclusion

La célébration se conclut par la récitation tous ensemble du Notre Père suivi de la bénédiction finale : « Que la bénédiction du Dieu Tout-puissant, Père, Fils et Saint-Esprit, descende et repose sur vous et y demeure à jamais. » On peut se signer avec l’eau bénite.

Terminer par le chant du Magnificat ou un autre chant.

Dans la prochaine vidéo, nous présenterons deux autres manières concrètes de vivre la consécration au Sacré-cœur : la Garde d’honneur et le Réseau de Prière du pape.

Inscription pour voir le parcours

Accèdez gratuitement aux enseignements, parcours, retraites en ligne du Sanctuaire (vidéos, fichiers audios...). J'ai bien noté que les informations renseignées lors de cette inscription ne seront jamais communiquées à un tiers. Je recevrai chaque mois suite à mon inscription, les informations du Sanctuaire. Je pourrai me désinscrire à tout instant de cette newsletter par un simple clic en bas de cette newsletter.