Je rejette les paroles négatives et murmure des paroles de vie.

Les paroles négatives que nous entendons sur nous, nous blessent, et celles prononcées sur soi aussi ! Nous nourrissons notre esprit de paroles négatives, comme une auto-flagellation : « je suis bête », « je ne sais rien faire », « je ne sers à rien », je n’y peux rien » Ces paroles, en plus d’être fausses, sont très toxiques pour nous-même ; elles nous détruisent, nous découragent et nous éloignent de nous-même.

Dieu, dans la Bible, nous donne de nombreuses paroles d’espérance : « Merveille que je suis, merveille que tes œuvres » (Ps139,14). « Tu as du prix à mes yeux et je t’aime » (Is 43,4) « Je suis ton rédempteur, celui qui t’a façonné dans le sein maternel » (Is 44,24) « Je t’ai choisi pour que tu aies la vie et la vie en abondance » (Jn 10,10).
Je choisis une parole de vie qui me guérit et je la répète plusieurs fois par jour. Je la reprends à chaque fois qu’une parole négative me vient sur les lèvres.